Nos projets

La réalisation de nos projets sur la Grand Ile fonctionne toujours de la même manière : tout ce qui peut être fabriqué par les Malgaches doit l'être. Là-bas, comme partout ailleurs, "travailler" veut en fait dire "pouvoir nourrir sa famille". ERVM a donc pour mission de trouver en France le financement pour les différents projets établis en fonction de leurs besoins premiers. Les fonds sont transférés sur place pour le paiement des instituteurs et le fonctionnement de la cantine. Tous les deux ans, nous partons à Ambodirafia (sur fonds personnels) pour évaluer les besoins et rencontrer les parents d'élèves.

RÉALISATIONS ERVM

2006 :
EPP d'Ambodirafia
 
Nos projets sur la Grande Ile ont démarré en 2006 avec le financement d'une partie de l'école construite cette année là à Ambodirafia par Solidarité Entraide Madagascar (SEM). Ce bâtiment construit en dur avec les tôles de toit coulées dans le béton des murs sert également d'abri anti-cyclonique.


2007 :
Mobilier de l'école
 
Durant l'année scolaire 2006-2007 les enfants inscrits à l'école assistaient à leurs cours à même le sol ou sur quelques unités de banc bricolés rapidement par l'association des parents d'élèves. Nous avons donc décidé pour l'été 2007 de financé :

        • 70 unités de table-banc en bois de sapin
        • 2 armoires pour le rangement du matériel scolaire
        • 2 bureaux et 2 chaises pour les instituteurs
        • Une partie des fournitures scolaires

2009 et suivant :
Cantine scolaire
 
Le projet suivant fut un projet sur deux ans avec le financement de la construction en semi-dur de la cantine scolaire. Ce nouveau projet sert, bien évidement, de cantine à l'heure du déjeuner mais également de salle de classe supplémentaire pendant les horaires de cours. 

Un budget (2000e par an) est également débloqué pour fournir 
le repas de midi (3 repas par semaine financés à ce jour).

Achat de 700 kilos de riz
 
Durant le séjour et avant notre arrivée en brousse, 4 membres de notre équipe ont joué au tarot sur leurs fonds personnels et ont récolté un montant suffisant pour financer l'achat de 700 kg de riz. Ce riz a ensuite été partagé entre tous les habitants d'Ambodirafia.


Joseph Ruffin

Joseph Ruffin est le coup de coeur 2009 de l'association EN ROUTE VERS MADAGASCAR...

Nous l'avons rencontré en août lors de notre dernier séjour dans le village d'Ambodirafia. C'est un bébé atteint d'une double malformation des membres inférieurs appelés "pieds bots", c'est à dire que ses pieds sont tournés vers l'intérieur. Impossible pour lui de marcher sans opération chirurgicale, autant dire qu'en vivant dans un village de brousse totalement isolé, son avenir semble compromis...

La première étape a été de lui donner une véritable identité car il n'avait pas "d'existence légale" comme beaucoup d'enfants à Madagascar. C'est chose faite depuis mai 2010, émilie et lucile, deux membres actifs de l'association, ont aidé les parents dans leurs démarches et leur ont également fait signer une autorisation d'opérer leur bébé lorsqu'il aura 3 ans. Elles ont également mis en place une aide alimentaire spécifique pour aider la famille dans son quotidien et permettre à l'enfant d'être en bonne santé en prévision de l'intervention.

La deuxième étape a été l'opération par le biais de l'association italienne Tsara Zaza qui prend en charge de nombreux enfants handicapés à Madagascar. Joseph Ruffin a été opéré d'un pied en décembre 2011 puis de l'autre pied en mars 2012. Il est actuellement en rééducation à Fianarantsoa. La séparation d'avec les parents doit être difficile mais bientôt il pourra marcher comme tous les enfants de son âge ....
Une grande victoire après tant de souffrances.
L'association EN ROUTE VERS MADAGASCAR a versé un don à l'association italienne pour participer aux frais de l'opération et de la rééducation.

Voici le petit joseph en avril 2012 quelques semaines 
après sa 2ème opération :


Page Facebook :

Et tout au long de l'année :

Afin de réduire les frais de scolarité des familles du village, ERVM finance également le salaire des trois instituteurs de l'école depuis 2007.